CONDOR: vérifiés les procès de soudure pour échafaudages et coffrages

La qualité certifiée des produits CONDOR: vérifiés les procès de soudure pour échafaudages et coffrages.

La qualité reste un mot clé des productions CONDOR. De plus, elle est considérée comme l’une des principales lèves stratégiques pour ouvrer en domaines et marchés de plus en plus dynamiques. CONDOR obtient nouveaux « attestations de qualité » internationaux qui donc confirment l’attention à l’innovation et la constante amélioration d’une entreprise qui fait de la qualité un objectif stratégique. Tout recent est la dernière attestation ; le domaine de certification concerne les procès de soudure pour les échafaudages (Multicom et Risk Free) et coffrages, conformément aux principales normes internationales parmi lesquelles:
EN ISO 15614-13(Specification and qualification of welding procedures for metallic materials - Welding procedure test – Resistance butt and flash welding.)
UNI EN 287 Procès de soudure à arc, manuels et semi-automatiques: acier
EN ISO 9606 Procès de soudure à arc, manuels et semi-automatiques: aluminium, cuivre, nickel, titane, zirconium
UNI EN 1418Procès de soudure automatiques et robotisés, soudure à résistance incluse

CONDOR investie déjà depuis plusieurs années dans la qualité, et pour cette raison met à jour selon les standards de sécurité les plus sévères ses propres systèmes de production. En fait, nombreuses certifications internationales depuis longtemps garantissent la qualité, la sécurité et la fiabilité de CONDOR et ses produits:

  • Certification GOST Russie
  • Certification de qualité : SGS ISO 9001
  • Marque pour la qualité selon les normatives françaises: NF
  • CEBT (N. BPI 6-6-0128) en conformité avec la legislation Européenne EN 12810-12811

Sur le coté governance, CONDOR a décidé dans la gestion des activités de l’entreprise d’adapter son propre model d’organisation, gestion et contrôle des directives du D.lgs. 231/01, sur la base des valeurs d’efficience, correction et loyauté pour chaque procès de travail quotidien.

Article tiré par: 
http://www.edilportale.com/news/scheda-news.asp?preview=4865&idDoc=34756