CONDOR AU SUMMIT G20 YEA DE SYDNEY

CONDOR g20

Parmi les actions prioritaires, la valorisation des jeunes et la promotion de l’innovation et de la formation

Les lumières s’éteignent sur le G20 YEA - Young Entrepreneurs’ Alliance, le summit de 400 jeunes entrepreneurs des Pays du G20, prévu du 18 au 22 juillet à Sydney.

La délégation italienne - conduite par Luca Donelli, Responsable des Relations Internationales et Communautaires, et par le Sherpa Nicola Altobelli – a vue aussi la participation de Francesco Petrosino, Directeur Générale de CONDOR, représentant les Jeunes Entrepreneurs de Confindustria d’Avellino. 

L’objectif de l’initiative est la promotion de l’entrepreneuriat comme une force de la reprise économique, la création d’emplois, l’innovation et le changement social grâce à un Networking entre les jeunes des 20 économies les plus puissantes dans le monde.

Au cours de la conférence, huit questions d’actualité internationale ont été discutées, y compris: la reforme du système financière mondial afin de promouvoir l’investissement et l’accès aux capitaux à des conditions raisonnables; créer un visa valide au sein du G20, afin de permettre aux entrepreneurs de faire des affaires et de faciliter le recrutement de personnel qualifié à l’étranger; soutenir les Nations Unies pour définir des objectifs de développement post 2015, en introduisant l’emploi des jeunes et l’entreprenariat, en particulier pour les jeunes femmes; et, enfin, promouvoir l’éducation et la formation, en renforçant la collaboration entre les écoles et les entreprises, en alignant la formation aux besoins du marché et en favorisant l’éducation technique.

Condor, industrie spécialisée dans les systèmes innovants pour le bâtiment et les infrastructures, est particulièrement sensible à la valorisation des jeunes. Il suffit de dire que, sur environ 100 employés, l’ âge moyen est de 32 ans. La multinationale italienne, équipée d’un important Centre de recherche, développement et contrôle de la qualité, a déjà signé de nombreux partenariats avec des universités et des institutes de recherche.

Ce summit témoigne le chemin vertueux entrepris par CONDOR – dit le Directeur Petrosino -  visé à la valorisation des jeunes et  à la reconnaissance du mérite. Au cours des trois dernières années, nous avons commencé d’importantes collaborations avec le CorCE Campanie, Business School du Sole 24Ore, Politecnico de Milan, Université de Naples, Salerne et Sannio – pour favoriser des programmes de formation, avec une attention particulière à l’internationalisation. L’entreprise CONDOR est fière des résultats auxquels toute l’assemblée des délégations étrangères est arrivé, preuve de la bonne direction que la société a entreprise, parfaitement en ligne avec la stratégie indiqué par la conférence de Sydney.

“Aux Nations Unies – explique Helen Clarke, Administrateur du Programme de Développement des  Nations Unies –nous avons la même considération pour l’entreprenariat que le G20 YEA, une façon pour les jeunes d’améliorer leur vie, contribuer à la croissance de leur pays et répondre aux problèmes mondiaux”.